Qui a encore besoin d'une télécommande?

Qui a encore besoin d'une télécommande?

La télécommande traditionnelle à touches existe depuis plus de soixante ans et - peut-être avons-nous un tantinet exagéré dans le titre - n'est pas encore près de tirer sa révérence. Cela dit, les fabricants de produits électroniques expérimentent de nouvelles formes de commandes, comme les capteurs de mouvements, la technologie vocale et les pavés tactiles. Et dans un avenir plus lointain, des choses encore plus folles nous attendent!

Les fabricants de téléviseurs et autres produits électroniques cherchent depuis quelques années déjà une nouvelle façon d’utiliser leurs appareils et ont notamment abouti à des capteurs de mouvements, des écrans ou pavés tactiles et des systèmes de reconnaissance vocale.

Le germe de la commande par mouvements pour les téléviseurs est né dans le secteur des jeux vidéo, où la manette de la Nintendo Wii puis la barre Kinect de la console Xbox 360 ont démontré les possibilités. Ces éléments ont tellement fait école que les fabricants asiatiques - et plus particulièrement Samsung et LG Electronics - les ont déjà intégrés dans de nouveaux produits.

Bouger, parler et toucher

Ces produits se situent encore dans la tranche de prix supérieure, mais il est évident que la commande par mouvements sera l’une des normes de demain, comme le deviennent la télévision LED et la Smart TV. À titre d’exemple, Samsung a introduit son téléviseur ES8000 avec caméra et microphone intégrés au début de cette année. Un système pratique pour les vidéoconférences du futur (grâce à une app Skype téléchargeable sur la TV), mais il reconnaît aussi les commandes vocales, les visages et les mouvements des mains. Le moment où vous pourrez simplement feuilleter vos chaînes TV au lieu de zapper n’est donc plus très éloigné.

Ou vous direz simplement ce que vous voulez. La technologie vocale a eu besoin de quelques dizaines d’années pour atteindre le niveau requis mais aujourd’hui, elle est déjà intégrée dans des millions de smartphones, GPS et autres appareils multimédias. Il n’est donc plus si exubérant d’imaginer que cette technologie puisse se retrouver un jour dans un téléviseur. Et elle fonctionne : les logiciels vocaux modernes sont ‘indépendants de l’utilisateur’. Ils peuvent donc recevoir les commandes de toute personne parlant à l’appareil, et apprennent à compenser les écarts de prononciation et d’intonation.

D’autres fabricants testent la technologie de l’écran tactile. À titre d’exemple, Panasonic a déjà présenté une télécommande ordinaire dont la face supérieure en est dotée. Ainsi, même si la disparition de la zappette classique n’est pas pour l’immédiat, elle pourrait bientôt avoir un tout autre aspect.

Penser

Pendant ce temps, les concepteurs planchent intensément sur des formes encore bien plus exotiques de commande, qui n’équiperont des produits concrets que dans un plus lointain avenir. L’une d’entre elles - tenez-vous bien - est la lecture des pensées.
Des applications élémentaires de cette technologie sont d’ores et déjà sur le marché : le casque à pensées Neurosky existe depuis quelques années, et des jouets simples permettent de l’utiliser. Mais certaines entreprises vont plus loin. Le nombre de possibilités est, certes, encore limité : des capteurs cérébraux peuvent déjà faire la différence entre les ondes bêta émises par votre cerveau et indiquant la vigilance, et les ondes alpha, que vous ne produisez qu’à l’état de relâchement.

Commentaires